Il est plus facile d’apprendre les mathématiques que d’apprendre à s’en passer. Henri Cartan

Un prof de maths, M. Ulgar, qui a été enseignant au lycée Jay de Beaufort avant de partir enseigner dans de nouvelles contrées.

Il a ouvert une chaîne Youtube sur les mathématiques (à l’heure où j’écris l’article, plutôt orientée collège, mais tout reste valable au lycée).

Lien de la chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCR0vf19-scID94MSKVAp6uw/featured

N’hésitez pas à aller y jeter un œil et à la recommander.

(m. roussot, le 13 avril 2020)

Voici deux vidéos qui donne un tour d’horizon sur des domaines d’applications des mathématiques.

Nul besoin de connaissances particulières, et ne vous laissez pas tromper par le titre, la prépa scientifique permet surtout de structurer l’exposé mais ces vidéos peuvent s’adresser à tout scientifique ou curieux de la chose scientifique et particulièrement mathématique.

https://www.youtube.com/watch?v=wENkW8SXYXw

https://www.youtube.com/watch?v=DRciHKXWneA

Bon visionnage.

PS : des informations sur les intervenants se trouvent en fin de vidéos.

Nous sommes dès notre plus jeune âge (même avant 1 an) des homo calculus, capable de réaliser des opérations (ordonner, ajouter, soustraire) de façon abstraite.

Maintenant après plusieurs années d’apprentissage, vos capacités à calculer sont décuplées et je vous propose de les tester avec ces exercices sur le développement, la factorisation, les fractions, les puissances, les racines carrées (qui n’utilisent que des connaissances acquises jusqu’au collège).
Tout n’est pas facile, mais rien n’est insurmontable. Voici quelques gammes de calculs : exos_02_outils algebriques et numeriques

Beaucoup de résultats sont vérifiables en comparant avec les résultats obtenus par calculatrice.
Mais si vous avez un doute, ou que votre calculatrice ne répond pas à tout, vous pouvez soumettre vos réponses à M. Roussot, professeur de maths.

Voici quelques notations utilisées plus volontiers en TS, mais pas que :

notations_usuelles


En maths, les nombres, on aime bien. Cependant, plus on fait des maths plus on utilise des lettres (qui représentent souvent des nombres, et bien d’autres choses), et beaucoup de lettres, trop pour notre alphabet, c’est pourquoi on a demandé de l’aide à nos amis les Hellènes qui nous ont gentiment prêté leur alphabet (certains sont des classiques connus dès la seconde ou plus tôt : une célèbre constante géométrique, un indicateur de dispersion et une abréviation de la somme en stats, etc.)

alpha_grec

Experts dans la modélisation de phénomènes, les mathématiciens participent à de nombreux programmes de recherche pluridisciplinaires. Par exemple, ceux qui visent à trouver des solutions face aux risques planétaires majeurs : changements climatiques, catastrophes naturelles, migrations, pandémies…

Les mathématiciens ont également investi l’industrie, le secteur médical et celui des services. On a besoin d’eux pour évaluer la performance des réseaux Internet, établir des prédictions sur les risques industriels, analyser des essais thérapeutiques, mesurer les risques des sociétés d’assurances, optimiser la recette des vols d’une compagnie aérienne.

Énergie, environnement, climatologie, génétique, banque, assurance, enseignement, marketing, télécommunications, transports… les mathématiques bénéficient d’un large panel de champs professionnels porteurs. Des recrutements importants sont prévus, en particulier de futurs professeurs, mais aussi d’ingénieurs, de statisticiens et de chercheurs.

Pour des idées de métiers dans un secteur professionnel qui prévoit de nombreux recrutements : Métiers_maths